dimanche 25 octobre 2009

Back on tracks

Moins cent mille, certes, mais déjà beaucoup de pages reprises.
Surtout, le sentiment d'avoir trouvé le ton, la voix de mon personnage. Il aura fallu descendre à l'abri des tentes. Seulement je suis prêt à reprendre l'ascension dans de meilleures conditions.
Sérieusement, je suis content de ce que j'ai réécrit comme je ne l'ai pas été depuis longtemps.
Les mots viennent tout seul, les émotions aussi.
Sur le coup, oui, ça fait un peu mal, mais ça reviendrait à prendre la route avec un véhicule bringuebalant, faire demi-tour pour repartir au volant d'une voiture sans défaut d'usine.

3 commentaires:

loïc a dit…

si c'est pas de la bonne nouvelle, ça ...

on peut s'attendre à te voir vit de retour au camp de base alors ? :)

RobbyMovies a dit…

Quelle aventure mes aïeux ! Les images tremblotantes de la Croisière Jaune me passent devant les lunettes...
Bon courage, ho ! hisse !

Erik Wietzel a dit…

Tant que ça n'est pas la cloche tibétaine...