mercredi 10 juin 2009

Fabrication




Là, maintenant, le livre est en cours de fabrication, quelque part en France.

La couverture était en calage hier : il s'agissait d'équilibrer les couleurs et les valeurs sur la rotative, la grosse machine qui imprime. Car évidemment, de l'écran au papier de la couverture, les écarts peuvent être importants et les surprises mauvaises.

Un écran émet sa propre lumière, le papier d'une couverture la réfléchit.

Et bien entendu, un ordinateur ne produit pas les couleurs de la même manière qu'une rotative.

Il faudra ensuite pelliculer cette couverture : la couvrir d'un film fin qui fait office de vernis - mate ou brillant.

A Bragelonne, Yoann Dolomieux, chef de fab', supervise ces opérations. A 6h00 du matin il envoyait à l'imprimeur un fichier numérique de la couverture. A 11h00, il était sur place pour contrôler ledit calage. Un sacerdoce...

Demain, le livre partira au façonnage pour y être broché : un façonnier assemblera pages de texte - regroupées en cahiers - et couverture.

Il en aura fallu du monde pour fabriquer cet objet : illustrateur, graphiste, chef de fabrication puis imprimeur et façonnier.

Le livre sera ensuite envoyé depuis l'imprimeur chez le distributeur. Le distributeur, c'est une entreprise avec tout plein d'entrepôts remplis de bouquins et des camions pour les emporter chez les libraires... ou rapporter les invendus !

Petit détail amusant : l'éditeur paie aussi le distributeur pour rappatrier ces invendus à l'entrepôt.

2 commentaires:

lorenjy a dit…

Et le diffuseur distributeur, ce n'est autre qu'Harmonia Mundi, si j'ai bonne mémoire. Cela donne une idée de l'engagement, du sérieux et de la passion déployé autour du livre juste pour le mettre à disposition.

Erik Wietzel a dit…

Oui,c'est une longue aventure, la parution d'un livre !